Concorde - Recherche documentations -

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 17 Déc 2012, 11:41

Bien, je reviens à la raison par rapport à mon délire précédent !
Donc si je rebondis sur l’exemple de Monsieur Chabbert + les précisions de Monsieur Pinet en conférences (Je pense que c’est ce pdf auquel tu faisais allusion Cirrus-69 ?) il y a aussi ceci de vraiment remarquable avec le supersonique : une variation d’assiette positive de 1° sur Concorde à Mach2 donne une augmentation de vario de 2000 ft/min, forcément il n’est pas concevable de travailler à la louche avec Concorde.
Sur Concorde la précision du pilotage est donc totalement géniale, l’incidencemètre le permet, comme l’horizon principal, les commandes de vols...
On peut travailler sans problème au 1/10 de degré, et les gouvernes, grâce aux calculateurs, ont toujours une « attaque » très douces pour ne pas envoyer les passagers dans le plafond ou les écraser sur les sièges avec des à-coups très désagréables, bien que ça soit possible de prendre du G comme sur n’importe quel avion.
La souplesse voulue de la structure de l'avion joue aussi un rôle important.
Au sujet de la précision de pilotage et pour ceux qui ont eu la chance d’avoir un horizon SFENA Concorde sous les yeux, les graduations les plus souvent utilisées en assiette ne reproduisent pas fidèlement les degrés sur la boule, l'espace entre graduations est volontairement et légèrement agrandi pour un dosage ultra précis et une meilleure lecture.
Ça c’est du made by Turcat car il savait très bien que les graduations en assiette à + ou – 90 dégrés sur un Concorde n’étaient d’aucune utilité même si l’horizon y va, les graduations les plus courantes si par contre, ellles sont donc très réfléchies et travaillées dans la conception et l'usage.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar Pegase.tv » 18 Déc 2012, 19:04

...Et un autre détail concordesque: les passagers installés sur les trois ou quatre rangées de sièges situés au-dessus du raccord voilure-fuselage, juste derrière la porte d'accés, pouvaient goûter, en virage , aux joies d'un léger buffeting apparaissant dés une dizaine de degrés d'inclinaison. Les filets d'air s'enroulaient au-dessus de l'apex, et tambourinaient sur l'amorce de l'extrados, à haute fréquence. C'était pas du tout inquiétant, ça faisait au contraire partie de l'ambiance avion de course...
Quel pied, mes enfants, d'avoir volé là-dedans. Rappelons nous que c'était peu après Apollo, il n'était pas interdit de rêver.
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4097
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 18 Déc 2012, 19:18

Ambiance course aussi, Concorde le seul avion (non ce n'est pas le seul) au sol qui permet de se faire centrifuger dans le cockpit tellement le train avant est loin !
Tenez je vous pose une colle que j’ai cherchée un moment Monsieur Chabbert, savez-vous pourquoi les pilotes, dans la mesure du possible, évitaient 220 kt en approche ?
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar Pegase.tv » 18 Déc 2012, 19:27

...A cause des turbulences produites à l'incidence correspondant à cette vitesse qui martelaient la cabine dans la région de l'apex? En approche, l'incidence était de l'ordre de 16 degrés, si je me souviens bien, faciles à tenir en utilisant une petite pinule déplacée avec une molette située sous le pouce droit, qu'on positionnait comme repère sur la boule/horizon.
Mais détail intéressant: je ne me souviens absolument pas que la vitesse d'approche, 220 kts ou autres, affichée à l'automanette, ait été un paramètre primordial, cet avion-là se pilotait à l'incidence, y basta. Ca a posé problème à quelques anciens, d'ailleurs, ce transfert philosophique de la tenue vitesse vers la tenue incidence.
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4097
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 18 Déc 2012, 20:47

Ah l’index d’attitude préaffichée (blanc) déplacé sur l’ADI grâce à la molette sur le manche : super pratique, je veux absolument le même sur mon simu, x2 et indépendants naturellement.

Non en fait le hors 220 kt c’est surtout une recommandation technique par rapport à ce que l’on fait alors travailler inutilement.
En approche on cherche avant tout des paramètres stabilisés, hors à 220 kt c’est justement un état transitoire pour les 4 volets d’air secondaire par réacteur à l’intérieur des nacelles et commandés automatiquement (manuellement aussi c’est possible), donc dans la mesure du possible cette vitesse on l’évite pour que ça soit une vraie approche stabilisée dans tous les sens du terme.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 19 Déc 2012, 16:06

Allez encore une particularité Concorde, à votre avis durant la totalité d'un vol est-ce que cette affirmation est exacte ?
Les variations d'assiette sur un Concorde subies par le passager sont plus importantes que sur un avion de ligne classique, genre Boeing ou Airbus.
1 - Vrai
2 - Faux
3 - Sans avis
Indice sur une page précédente.
La réponse me permettra justement de parler d'hydraulique.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar vitesse » 19 Déc 2012, 16:18

Bonjour,
Réponse 2.
CONCORDE était un vrai tapis volant pour le passager.
cdt
vitesse
 
Messages: 220
Inscrit le: 21 Juil 2003, 22:25
Localisation: Paris France

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 19 Déc 2012, 16:43

Variations d'assiette déco et descente compris bien évidemment, y'a pas que la croisière dans un vol. :lol:
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar Dominique » 19 Déc 2012, 19:14

Pegase.tv a écrit:Quel pied, mes enfants, d'avoir volé là-dedans.


J'ai eu cette chance également en avril 2003 à bord d'un Pointu de British Airways, sur un JFK-LHR. Avant l'embarquement, j'étais aussi excité que le jour de mon baptême de l'air en novembre 1974 à bord d'un DR220 (j'avais alors 10 ans..)! Même si je n'ai pas pu aller dans le cockpit pendant le vol, malgré le fait que j'avais ma licence et mon badge compagnie sur moi, syndrôme Ben Laden oblige, ça a été une expérience inoubliable! La dégustation d'un verre de Corton-Charlemagne Grand Cru en bras de chemise à une altitude au dessus de laquelle les seuls humains à s'aventurer le font en combinaison pressurisée est quelquechose d'assez surréaliste!

Bref, une fantastique expérience!

Malgré les deux ados blasés dans la rangée contiguë à la mienne, qui ont passé le vol plongé dans leurs jeux électroniques... :roll:

Dom
Dominique
 
Messages: 382
Inscrit le: 01 Juin 2004, 21:11
Localisation: Neuilly (92) et Autun (71)

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 19 Déc 2012, 21:06

Ah super Dominique, tu as eu le droit au virage dès le vario positif alors…
Pour son baptême Concorde, mon frère a eu le premier jour 2 décollages avortés, le troisième étant le bon, mais le lendemain.
On voulait le mettre immédiatement sur un autre vol mais il a dit niet si je suis ici c’est justement pour voler sur Concorde !
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar Dominique » 20 Déc 2012, 00:01

François VFR a écrit:Ah super Dominique, tu as eu le droit au virage dès le vario positif alors…


Absolument, décollage en 31L... :wink: Et en effet, j'avais été surpris par le buffetting assez soutenu pendant la montée initiale (avec les volutes de condensation correspondantes apparaissant sur l'extrados), en gros jusqu'aux environs de 300 kts (lus sur l'indicateur de vitesse /altitude en cabine).

Dom
Dominique
 
Messages: 382
Inscrit le: 01 Juin 2004, 21:11
Localisation: Neuilly (92) et Autun (71)

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar yankeepapa » 20 Déc 2012, 09:38

François VFR a écrit:.
La réponse me permettra justement de parler d'hydraulique.
François



4000 psi 280 bars, avec de l'oronite, toutes les tuyauteries souples baguées en vert. souvenir. pour info les tuyauteries carburant des moteurs étaient en double paroi (shrouded) au départ et vu le prix , les délais et finalement la fiabilité sont passée en simple paroi en série.
yves
yankeepapa
 
Messages: 661
Inscrit le: 31 Août 2006, 14:10
Localisation: quiberon

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar François VFR » 20 Déc 2012, 19:10

Pour rebondir sur ce que dit Yves au sujet de l’hydraulique, 4000 psi (nettement plus important que pour n’importe quel autre liner) ça permet quoi ?
Une tuyauterie plus fine pour que ça prenne moins de place, mais surtout une amélioration du temps de réponse, et forcément aussi un gain de puissance.

Pour répondre à ma petite devinette précédente, contrairement aux idées reçues certes un Concorde se cabre bien plus qu’un autre avion « classique », mais globalement lors d’un vol qui se déroule tout à fait normalement les variations d’assiette sont moins importantes que sur un avion genre Airbus ou Boeing, tout simplement parce que Concorde lui ne passe jamais en assiette négative, même en descente.
Mettez une bonne assiette négative sur Concorde et il accélèrerait à une vitesse totalement folle.

Voilà qui va me permettre d’embrayer encore une fois sur l’hydraulique, avec le cas de la descente rapide qui peut devenir problématique.
Les servocommandes de puissance des élevons sont à double tiroir, donc double puissance hydraulique.
La perte d’un tiroir n’empêche nullement la manÅ“uvre des élevons à Mach2 mais c’est tout de même une situation de « crise » qui demande impérativement un changement de niveau de vol et un passage en subsonique.
Pourquoi ?
Parce qu’en cas de dépressurisation ou autres problèmes dictant une descente rapide l’avion serait alors totalement incapable de pouvoir se redresser (voire de tenir son assiette) dans de bonnes conditions, l’effort infligé sur les élevons devenant alors beaucoup trop important pour les servocommandes privées d’une bonne partie d’énergie.

François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar passion-avion » 20 Déc 2012, 20:06

humm, je pense qu'un liner quel qu'il soit ne passe pas en assiette négative en négative,

enfin selon mes connaissances, qu'ils prennent une assiette plus faible qu'une aile delta pour les même effets recherchés je l'admet sans soucis,

mais une assiette négative sur bubus ou boeing ça doit dévaler un max, je crois qu'il reste avec une assiette positive, enfin en vol classique, pas en descente d'urgence

y a t il un pilote de ligne dans le fofo :?:
passion-avion
 
Messages: 0
Inscrit le: 14 Déc 2011, 08:27

Re: Concorde - Recherche documentations -

Messagepar Dominique » 20 Déc 2012, 20:55

En effet, y'en a un qui pilote sa ligne, mézigue (dit-il en se passant la main sur le ventre, rapport aux gueuletons de ces derniers temps :roll: ), et dire qu'un subsonique ne passe jamais en assiette négative est une assertion fausse, tout simplement. :wink: Sur mon B747 préféré, mon joujou pour encore deux semaines, si jamais on doit faire un rattrapage de plan en descente (suite à une contrainte ATC par exemple), on a deux possibilités:
-prendre la vitesse normale de descente et sortir les speed brakes. Grmmbblllllmmmbb, ça vibre, c'est pas confortable, et donc dans notre esprit ce n'est pas une solution.
-rester en lisse, et prendre un badin franchement joufflu, juste sous la VMO/MMO, autour de 340 / 350 Kias.... Et là, pour peu qu'on soit léger, en fin de vol, on se retrouve facilement avec une assiette de - 5°, pour se prendre un vario de ~ -4000 ft/' le temps de retrouver le plan standard.... :roll:

Dom
Dernière édition par Dominique le 20 Déc 2012, 21:00, édité 1 fois au total.
Dominique
 
Messages: 382
Inscrit le: 01 Juin 2004, 21:11
Localisation: Neuilly (92) et Autun (71)

PrécédentSuivant

Retour vers Libre service

cron